La Suzette berlinoise

Pour ce nouvel épisode des « Cidres en expat’ », nous restons à Berlin pour découvrir la crêperie « Suzette ». Cette crêperie est tenue par deux associés français Damien BESCOU et Olivier AMET. Après avoir oeuvré à Paris, ils ont décidé de tout quitter pour ouvrir une crêperie dans la capitale allemande.

Après des études de communication marketing Damien BESCOU démarre chez Publicis Conseil à Paris comme directeur de clientèle. Quant à Olivier AMET, il a suivi des études scientifiques. Après 17 ans au sein du Groupe EIFFAGE Construction où il était président de la branche métallique du Groupe, l’envie de passer à autre chose s’est fait sentir.

images

Pour ces deux français, le coup de foudre pour la ville est immédiat. Les raisons de ce changement « la qualité de vie, l’espace, la culture et les prix peu élevés », assument Damien BESCOU et Olivier AMET. Au sein de leur crêperie « Suzette », les traditionnelles crêpes et galettes bretonnes sont accompagnées de cidre. Au menu, du Val de Rance brut, doux et bio. Alors que le brut est le plus consommé, le doux est plébiscité par une clientèle féminine par son « goût fruité », assurent les deux propriétaires. Quand au cidre bio, il attire des clients très sensibles à la qualité du produit et à la valeur santé.

Unknown_2

Chez « Suzette », ils mettent en avant le savoir vivre breton et la parfaite association galette/cidre. La réaction des clients ? « Ceux qui connaissent déjà le cidre, le trouvent excellent, ceux qui ne connaissent pas le cidre, le trouvent excellent », affirment les deux français avec le sourire.

Pour continuer la découverte de « Suzette », c’est ici : http://www.suzetteberlin.de/

Publié dans Association Cidricole Bretonne, Culture cidre, Evènement Terre de Cidre | Laisser un commentaire

Et les primés sont…

Le premier concours régional de la Maison Cidricole de Bretagne a eu lieu le samedi 27 juin au Château des Ducs de Bretagne… Un palmarès prestigieux et une belle communion des produits cidricoles :

médaille_MCB_Or_13

Publié dans Association Cidricole Bretonne | Laisser un commentaire

Une nouvelle maison est née !

L’Association Cidricole Bretonne (ACB) change de structure, de nom et d’ambitions et présente son tout premier concours régional, le samedi 27 juin, au sein des hauts murs du Château des Ducs de Bretagne, à Nantes.

MCB_logotype QL’Association Cidricole Bretonne change officiellement de nom, pour devenir la « Maison Cidricole de Bretagne ». « On change davantage le fond que la forme, prévient Gilles Barbé, Président de l’Association Cidricole Bretonne. L’idée est de rassembler sous le même toit les anciens signes de qualité et les nouveaux, comme l’eau-de-vie de cidre par exemple, qui vient d’obtenir son AOC. »

Le premier concours régional des cidres en Bretagne a lieu en direct samedi 27 juin, à Nantes au Château des Ducs de Bretagne, à Nantes. Le concours, ouvert aux producteurs professionnels des 5 départements de la Bretagne historique (Côtes-d’Armor, Morbihan, Ille- et-Vilaine, Loire-Atlantique et Finistère) a vocation à se pérenniser et à devenir une véritable référence auprès des consommateurs. Il changera chaque année de département et se tiendra, dans un lieu symbolique, tous les ans. Les 81 jurés sont des professionnels de la filière, des producteurs, des représentants des métiers de bouche de Loire-Atlantique, et des consommateurs. Ils décerneront des médailles dans différentes catégories et auront ainsi la mission de goûter 157 échantillons différents maximum. Les macarons se retrouveront sur les bouteilles des médaillés, dès cet été.

médaille_MCB_Or_13

Publié dans Association Cidricole Bretonne, Evènement Terre de Cidre | Laisser un commentaire

J-3 avant le premier concours régional des cidres

ambrePlus que quelques jours avant le premier concours régional des cidres organisé par la toute nouvelle Maison Cidricole de Bretagne. Le samedi 27 juin, c’est dans un lieu symbolique de la Bretagne historique que les producteurs bretons vont se retrouver ainsi que la centaine de jurés. En effet, pour accueillir cette première édition, c’est le célèbre Château des ducs de Bretagne qui a été choisi.

Un parrain prestigieux viendra épauler les jurés puisque c’est Dominique Hutin, journaliste et chroniqueur sur France Inter, qui a accepté ce rôle avec envie et plaisir en tant que grand défenseur des cidres.

Voué à se pérenniser, le concours changera chaque année de département et sera une véritable référence pour les consommateurs. Dès cet été, ils pourront retrouver des macarons sur les bouteilles des médaillés.

Alors qui seront les premiers récompensés ? Réponse ce week-end…

Publié dans Evènement Terre de Cidre | Laisser un commentaire

La recette de l’été : Gavottes de Langoustines au blé noir

Avec l’arrivée de l’été, il est temps de se faire plaisir avec cette recette qui ravira vos papilles.

Ingrédients (pour 12 personnes) :Capture

24 langoustines moyennes

2 oignons

1 bouteille de Cidre 1/2 Sec

1 carotte

280 g de beurre

1 gousse d’ail

Fumet de crustacé Qualité Suffisante

3 brins de persil plat

Préparation (30 min) – Cuisson (30 min) – Repos (30 min)

Éplucher la carotte et les oignons, les couper en mirepoix.

Ciseler le persil plat, réserver.

Dans une cocotte, mettre 30 g de beurre, la carotte, l’oignon, l’ail, faire suer, mouiller avec le cidre 1/2 sec et le fond de crustacé.

Parallèlement, décortiquer les langoustines, enlever le boyau central et réserver au froid.

Chauffer 150 g de beurre dans une casserole et clarifier.

Mettre les galettes de blé noir, face claire sur le dessus, sur un plan de travail, détailler des bandes de longues langoustines.

À l’aide d’un pinceau, bien beurrer les bandes puis déposer les queues de langoustines assaisonnées, rouler en serrant, réserver au froid pour bien faire figer (30 mn).

Rectifier l’assaisonnement de la mirepoix de légumes, ajouter une noix de beurre et le persil plat ciselé.

Cuire les gavottes de langoustines avec le restant du beurre assez rapidement pour les dorer.

Servir la mirepoix dans une assiette calotte.

Déposer les gavottes croustillantes sur le mirepoix et servir immédiatement.

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Les cidres en expat’… » Épisode 4 à Berlin

Pour ce nouvel épisode des 1039626_708917322527807_812062037872973573_o
« cidres en expat’ », nous restons à Berlin pour découvrir la crêperie « Suzette ».  Cette crêperie est tenue par deux associés français Damien BESCOU et Olivier AMET. Après avoir travaillés sur Paris, ils ont décidé de tout quitter pour ouvrir une crêperie dans la capitale allemande.

Damien BESCOU a fait des études de communication marketing et à travailler chez Publicis Conseil à Paris comme Directeur de Clientèle. Quant à Olivier AMET, il a réalisé des études scientifiques. Après de 17 ans au sein du Groupe EIFFAGE Construction où il était Président de la branche métallique du Groupe, l’envie de passer à autre chose s’est fait sentir.

image1image4Pour ces deux français, le coup de foudre pour la ville est immédiat. Les raisons de ce changement « la qualité de vie, l’espace, la culture et les prix peu élevés », assument Damien BESC
OU et Olivier AMET. Au sein de leur crêperie « Suzette », les traditionnelles crêpes et galettes bretonnes sont accompagnées de cidre. Au menu, du Val de Rance brut, doux et bio. Alors que le brut est le plus consommé, le doux est plébiscité par une clientèle féminine par son « goût fruité », assurent les deux propriétaires. Quand au cidre bio, il attire des clients très sensibles à la qualité du produit et à la valeur santé.

Chez « Suzette », ils mettent en avant le savoir vivre breton et la parfaite association galette/cidre. La réaction des clients ? « Ceux qui connaissent déjà le cidre, le trouvent excellent, ceux qui ne connaissent pas le cidre, le trouvent excellent », affirment les deux français avec le sourire. Avec cette crêperie, les deux français font une jolie reconversion et font découvrir

Pour continuer la découverte de « Suzette », c’est ici : http://www.suzetteberlin.de/

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Rencontre avec l’ancien chef sommelier de Bernard Loiseau

066Sa cave à manger est à son image, chaleureuse, généreuse et atypique et surtout sans « chichis ». À deux pas du château nantais des Ducs de Bretagne, Emmanuel Emonot a accueilli la désormais « Maison Cidricole de Bretagne » lors de son point presse le mardi 26 mai.

Après 25 ans de métier, ce bourguignon d’origine, a voulu « partager sa passion, sans se prendre la tête ». Depuis le mois de décembre dernier, des passionnés viennent déguster l’un de ses 920 références de vin, qui a d’ailleurs donné son nom à l’établissement. À la « petite chapelle » comme l’ont affectueusement surnommé les habitués, on vient découvrir les vins, dans la salle de dégustation de Manu. Un endroit, que le sommelier a voulu reposant, intimiste et convivial. Il a même pensé à mettre à disposition de ses clients de petits plaids moelleux. Dans sa cave, la star ce sont les vignerons. Les 10 000 bouteilles de vin sont mises en valeur, rangées par ordre alphabétique et couchées. Un détail qui tient particulièrement à cœur à l’ancien chef sommelier de Bernard Loiseau et qui a d’ailleurs une formule très poétique pour parler de ses petits protégés. « Le vin est le plus grand des feinants, c’est à toi de l’ouvrir, de le réveiller et de le faire vivre ». Une belle découverte et une belle rencontre pour les cidres bretons.

920 La cave à manger – 2bis, rue du Château – Nantes

02 44 88 00 23.

068 076

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La Maison Cidricole de Bretagne est née…

Le mois de juin marque un tournant dans l’histoire de l’association. L’Association Cidricole de Bretagne change officiellement de nom et devient la « Maison Cidricole de Bretagne ». L’objectif de ce changement est de « rassembler sous le même toit les anciens signes de qualité et les nouveaux, comme l’eau de vie de cidre par exemple, qui vient d’obtenir son AOC », assure Gilles Barbé, Président de l’Association Cidricole Bretonne. Ainsi la filière bretonne se réorganise pour mieux se rassembler. Deuxième région de France en terme de production de cidre, ce changement permet de donner plus de poids et de contenu, d’améliorer la gestion administrative et la promotion auprès du grand public.

Un concours populaire 

Pour officialiser le démarrage de la Maison Cidricole de Bretagne, un concours régional des cidres en Bretagne se déroulera le samedi 27 juin, à Nantes, Château des Ducs de Bretagne. Voué à se pérenniser, cet événement doit servir de référence pour le consommateur. Le concours est ouvert à tous les producteurs professionnels des 5 départements de la Bretagne historique. Dans ce lieu symbolique, les jurés composés de professionnels et de consommateurs auront pour missions de goûter les différents échantillons et décerneront des médailles dans les différentes catégories. Les macarons seront visibles sur les bouteilles des médaillés dès cet été.

FullSizeRender

Laurent GUILLET, Kerisac et Nicolas POIRIER, Distillerie du Gorvello lors de la conférence de presse du mardi 26 mai à Nantes chez Emmanuel EMONOT, cave 920

 

Publié dans Association Cidricole Bretonne | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Le retour des soirées Perchées des Cidres de France

photo 2Pour fêter l’arrivée du soleil, quoi de mieux que du cidre et une vue imprenable sur Paris ?

Après une première édition très réussie l’année passée au Perchoir, les Cidres de France renouvellent l’expérience. Tous les mardis du mois de juin, de 18h30 à 20h30, cidres doux, brut, demi-sec, rosé ou encore aromatisé, sont à l’honneur sur la terrasse du Nüba, à Paris, dans le 13ème arrondissement. L’occasion de découvrir et partager la grande diversité des cidres de France. Pour que la fête soit complète, divers ateliers, aux thèmes arthuriens, sont au programme : « le Lancelot bar à cidres », dégustation à l’aveugle, « les tatoos magiques de Merlin » ou encore le « Guenièvre nail bar ». Un rendez-vous à ne pas manquer !

Publié dans Evènement Terre de Cidre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

« Les cidres en expat’… » Épisode 3 à Berlin

visuel_labigoudenePour ce troisième épisode de notre feuilleton, nous restons en Allemagne pour aller à la rencontre de la crêperie « La Bigoudène ». Cette crêperie, située à Berlin, est dirigée par Bastien LE COZANNET. Au menu, des galettes, des crêpes, des cidres et de très nombreux produits directement importés de Bretagne.

D’origine bretonne, Bastien LE COZANNET a passé de nombreuses vacances dans le Finistère sud et plus particulièrement à Quimper et à Lesconil d’où son envie d’ouvrir une crêperie. Dans la restauration depuis le début des années 2000, son envie de voyager l’amène en Allemagne en 2008. Les points forts de ce pays ? « La vie est assez calme et intéressante », constate le propriétaire.

Après y avoir travaillé durant quelques années, Bastien LE COZANNET a repris le restaurant en 2012 pour en faire une crêperie. Son idée était de « faire un nouveau concept dans un lieu charmant, qui donne envie. »

Au sein de « La Bigoudène », de nombreux cidres sont proposés à la carte. Cidres AOP de Cournouaille, de Kerné, de Fouesnant, les clients ont un large choix. Dans une atmosphère agréable et confortable, la clientèle composée à « 60% d’allemands », précise Bastien LE COZANNET, semble apprécier le cidre breton pour accompagner les galettes faites à partir de la farine de blé noir provenant du Moulin de la Fatigue de Vitré. « Les clients sont étonnés mais ils s’habituent au goût », assure le propriétaire des lieux.

Cette crêperie permet à Bastien LE COZANNET d’être au plus près de la Bretagne et de faire partager sa passion pour cette région française.

Pour continuer la découverte de « La Bigoudène », c’est ici : http://www.labigoudene.de/

la bigoudène

Publié dans Evènement Terre de Cidre | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire