Pétillance et joie…

Publié dans Association Cidricole Bretonne | Laisser un commentaire

« Les cidres autrement » par Breizh Café

Dès les débuts du Breizh Café, son créateur, Bertrand  LARCHER avait sélectionné une soixantaine de cidres. Carine BIGOT, responsable et sommelière de formation, a ainsi découvert la plupart des cidres lorsque sa mission fut de décrire les variétés et de proposer des accords mets-cidres pour l’ouvrage de Bertrand LARCHER. « Mon travail consiste à analyser les cidres pour pouvoir en parler avec les gens. Je vais régulièrement sur le terrain, à la rencontre des producteurs. J’ai besoin de les rencontrer pour pour voir ce qu’il y a dans la bouteille et comprendre»
Le Breizh Café s’emploie, avec ses producteurs partenaires, à donner cette note de noblesse que les jeunes producteurs issus de sillages bordelais mettent en avant avec acharnement. «En Bretagne, Nicolas POIRIER est un exemple de cette jeune génération : c’est un créatif !». Ces producteurs de cidres passionnés ont à cœur de réussir et d’améliorer chaque année leurs productions. Pour cela, pas de secret ! Munis de leurs manuels d’oenologie et de biologie, et conseillés par des techniciens, ils s’intéressent aux processus de fabrication de leur nectar… Au Breizh café, Carine choisit des cidres traditionnels artisanaux avec des vraies personnalités : « J’observe et je recherche de grosses différences entre les cidres et les amateurs s’en rendent compte. Les différences peuvent s’observer tant dans les millésimes que dans les origines géographiques des productions. Cet hiver, notre objectif est d’aller plus loin dans cette découverte des cidres. Nous allons faire découvrir les cidres du Pays Basque, puisque c’est là, le berceau du cidre… »
Publié dans Association Cidricole Bretonne | Laisser un commentaire

Des étoiles, des accords et des bulles…

Une rencontre entre les cidres bretons et la gastronomie a eu lieu le 24 novembre dernier au Centre Culinaire Contemporain de Rennes. Les Tables et Saveurs de Bretagne découvraient les cidres des producteurs avec délectation et enthousiasme. Ce fut une rencontre au sommet !

Publié dans Evènement Terre de Cidre | Laisser un commentaire

Les cidres et le Rhum font bon ménage

Une belle soirée sur Etoile polaire sur les bassins de Saint-Malo réunissait, au coeur de la Route du Rhum, des univers bien différents et si proches à la fois. À bord du magnifique et magique Etoile Polaire, les cidres bretons étaient à la fête ! Sylvain Guillemot, chef étoilé de l’Auberge du pont d’Acigné (35), avait concocté des bouchées gastronomiques bretonnes à base de cidre… Quel régal ! Coucou de Rennes, St Jacques poêlée et potimarron… Les inspirations du chef étaient nombreuses. Thibaut VAUCHEL-CAMUS, skipper malouin,arrivé 2ème de la Class 40 sur Solidaires en peloton) était même de la part(y) !

Publié dans Association Cidricole Bretonne | Laisser un commentaire

Les cidres sur le Rhum, deuxième !

La Guadeloupe est à l’honneur et le village de la Route du Rhum s’illumine !
Il y a des signes qui ne trompent pas. Ça y est, il est bien là. Le village de la Route du Rhum s’enrichit de ses exposants et prend vie à mesure de leur arrivée. Le vent doux qui s’achève sur les joues des premiers curieux, déjà nombreux, traduit l’énergie et l’excitation ambiante.
Cette ambiance antillaise, qui petit à petit trouve sa place en nos terres de granit, n’est pas le fruit du hasard. Partout, le mouvement se ressent. On peint, on déplace, on répare, on installe et surtout, on se rencontre. Les exposants font la connaissance de leurs voisins et travaillent à l’unisson avec les membres de l’organisation. Ce joyeux fourmillement annonce bien la couleur d’une édition festive à laquelle les Cidres Bretons ne sauraient manquer. L’esprit retrouvé de cette compétition, le quai de Saint-Malo change de ton. Dans les halls, l’air est embaumé des senteurs des palmiers et l’œil se régale des teintes chaleureuses venues tout droit de Guadeloupe. 
Dans le hall 1.3, stand numéro 1330, vous pourrez nous retrouver autour d’une dégustation de nos cidres et échanger avec nos cidriers. Par ailleurs, notre présence n’est pas pour déplaire à notre voisin «entre les Cidres et le rhum, je vais être bien entouré !» nous souffle t’il. Une valisette de cidres est également à gagner tous les jours !
Publié dans Association Cidricole Bretonne | Laisser un commentaire

Les cidres bretons en route pour le Rhum !

C’est le mois d’octobre, le mois des récoltes de pommes à cidre et aussi le mois, cette année, de la route du Rhum à St Malo. Les cidres bretons seront présents sur les quais de la cité corsaire pour une semaine de folie ! Venez nous voir, nous en serons très heureux !

Publié dans Association Cidricole Bretonne | Laisser un commentaire

Les cidres à la Une !

Pour le Télégramme ou pour Ouest-France, les cidres sont plus qu’une boisson ! Derrière la filière, il y a des emplois, un savoir-faire et une tradition…

À lire ici*:

et là* :

*Les cidres bretons soutiennent la presse écrite… Pour qu’elle vive, nous l’achetons !

Publié dans Association Cidricole Bretonne | Laisser un commentaire

Les récoltes : c’est parti !

2013 fut un bon cru en matière de récolte des pommes à cidre. Une belle arrière saison, de la quantité et surtout de la qualité ont apporté aux cidres 2013 une saveur bien particulière. Pour 2014, ça s’annonce plutôt bien : moins de quantité mais plus de qualité.

« Sur la région Bretagne, la récolte 2014 devrait être une petite année en tonnage », prédit Dominique BICHE, conseiller Arboriculture à la Chambre d’Agriculture des Côtes d’Armor. La raison : l’alternance, étant donné que les pommiers étaient très chargés en fruits, l’an passé, 2014 est donc une année de « repos ».  Mais ce n’est pas une mauvaise nouvelle car comme le rappelle Gilles BARBÉ, Président de l’ACB : «des arbres moins chargés donneront des fruits plus riches en sucre ».

Et qualitativement, c’est bien parti ! «On a eu du soleil en Bretagne en juillet et un peu de pluie en août, ce qui devrait donner des fruits bien sucrés et des cidres avec une richesse et des arômes », se réjouit Gilles BARBÉ.

Chez certains cidriers, la récolte a déjà démarré. La variété Cidor, par exemple, qui donne généralement le « la » en matière de chute de pommes à cidre, était à 25% tombée au début du mois, dans le secteur de Dinan.

Publié dans Evènement Terre de Cidre | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Le gui de l’amateur de cidre est sorti…

Le Petit Futé vient de sortir une édition spéciale sur les amateurs de cidres… À se procurer rapidement !

Publié dans Association Cidricole Bretonne, Evènement Terre de Cidre | Laisser un commentaire

4 questions à…

4 questions à Valérie SIMARD, conseillère cidricole au CIDREF

Valérie SIMARD, conseillère cidricole - CIDREF

Pourquoi avoir décidé de devenir conseillère cidricole ?
Parce que le cidre n’est pas un produit courant. Il y a encore plein de chose à faire ou à dire, contrairement au vin beaucoup plus connu et complètement ancré dans nos habitudes culinaires. Ce qui est intéressant, c’est que les gens découvrent que le cidre est plus riche que ce qu’ils pensaient. J’ai toujours l’impression de faire découvrir un nouveau produit. Il y a quelques années, le cidre était vu comme une boisson unique. Ils se rendent compte aujourd’hui qu’il y a une vraie diversité aromatique, des couleurs, une gamme réelle.
A quel moment est apparue la dégustation des cidres ?
La dégustation de cidre est arrivée avec les signes de qualité, en 1986, car pour valider un label il faut goûter. Le produit a pris de l’ampleur depuis une dizaine d’années car la gamme a commencé à s’étoffer.
Combien de temps peut-on garder un cidre ?
Les cidres en prise de mousse naturelle et qui ne sont pas pasteurisés devront se boire dans l’année. En revanche un cidre qui est gazéifié et pasteurisé se garde beaucoup plus longtemps, quelques années.
Quelles sont les règles à respecter quand on choisit un cidre ?
Ce n’est pas aussi complexe que le vin mais savoir quel cidre accompagne avec quel mets est une véritable recherche. L’association dépend des saveurs. On va éviter de marier un mets amer avec un cidre acide, par exemple, car on renforce ces deux saveurs. Et on n’associera pas un cidre trop sucré avec un plat principal, on lui préférera un dessert. La sauce joue également dans le choix. Après c’est juste une question d’entraînement.
Alors, vous savez ce qu’il vous reste à faire ?
Publié dans Association Cidricole Bretonne, Evènement Terre de Cidre | Laisser un commentaire