La gymnastique en elle-même est un sport très exigeant et qui réclame des capacités physiques importantes. Mais pour de la gymnastique de niveau professionnel, les qualités indispensables sont encore plus élevées. Le régime alimentaire est strict, les entraînements intensifs et longs, donc, le moindre écart peut être fatal pour une carrière.

Pour de la gymnastique de haut niveau

Aussi, celui ou celle qui veut se lancer dans la gymnastique doit être prêt(e) à faire beaucoup de sacrifices et de concessions par rapport à ses habitudes alimentaires, personnelles, son hygiène de vie, etc. De toutes manières, pour devenir un(e) gymnaste accompli, il faut commencer très tôt, autrement, la souplesse et les techniques seront trop difficiles à acquérir, voire impossibles passé un certain âge. Par ailleurs, la gymnastique est un sport complet, aussi, la pratique permet de travailler chaque partie du corps et d’avoir une allure et une forme exceptionnelles. Les avantages de la gymnastique dépassent de loin les contraintes qui, il faut l’avouer, sont ardues et quotidiennes.

Les qualités physiques nécessaires pour les agrès

Les agrès, en gymnastique, sont les équipements sportifs utilisés, et ceux-ci nécessitent une certaine force et de la vitesse. Le type d’agrès et leur nombre diffèrent pour les hommes et pour les femmes. Pour la gymnastique masculine, il y en a 6 : les anneaux, le saut de cheval, le sol, le cheval d’arçon, les barres parallèles, la barre fixe, tandis que pour la gymnastique féminine, il n’y en a que 4 qui sont les barres asymétriques, le sol, la poutre et le saut de cheval. Pour pouvoir effectuer chaque exercice, il faut une bonne puissance et une masse musculaire importante. Obtenir cette puissance et une bonne musculation est donc l’un des objectifs de tous les gymnastes masculins. Mais l’équilibre est de mise car il ne faut pas non plus qu’un gymnaste soit trop musclés, donc pas trop lourd, sinon, il ne sera pas assez léger pour rester rapide et souple. Chez les gymnastes féminins par contre, c’est surtout la recherche de vitesse l’objectif principal. La force n’est pas vraiment un élément essentiel et chez une gymnaste, l’esthétique fait partie du jeu.

Un régime alimentaire adapté et équilibré

Un gymnaste doit prendre de la masse musculaire sans prendre trop de poids et pour atteindre le parfait équilibre, il doit suivre un régime alimentaire le plus précis et le plus personnalisé possible, surtout, à l’approche d’une compétition. Le fait est qu’un seul gramme superflu peut influencer les performances, la force, la technique et la vitesse d’un gymnaste. Pour un gymnaste, le taux calorique est en moyenne de 4 000 kcal/jour. Si une augmentation calorique est essentielle, ce sont les glucides qui seront privilégiés. Quant aux lipides, l’apport ne doit pas être supérieur à 30 % de l’apport énergétique total. L’apport hydrique, lui, est d’une importance vitale, et chaque gymnaste, filles comme garçons, doit boire abondamment et régulièrement. Dans tous les cas, un régime draconien n’est jamais une bonne chose et peut provoquer des dégâts incontrôlables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *